Le jour des livres

Il paraît que le jeudi c’est le jour des enfants, mais bon, c’était il y a trèèèès longtemps (que ceux qui ont connu le jeudi comme jour de repos lèvent la main – ha bon, quand même ?), du coup on peut décider arbitrairement que ça sera le jour des livres.

Les livres pour enfant commencent à prendre une place considérable chez nous, Petitpoulet, deux ans, va bientôt en avoir assez pour ouvrir sa propre bibliothèque de quartier. C’est un bon “lecteur”, avec ses coups de cœur, qui changent évidemment. Minipoussin, 2 mois et demi, est un peu jeune pour dire ce qu’il préfère, mais ça n’empêche pas de lui lire des livres aux images bien contrastées.

Deux livres aujourd’hui : Mon Chat le plus bête du Monde, de Gilles Bachelet et Petit Poisson blanc, de Guido Van Genechten.

1. Mon Chat le plus bête du Monde, de Gilles Bachelet, au Seuil.

Ce livre là, je l’aime, je l’ai acheté enceinte et je l’ai lu à Arthur avant sa naissance. Puis je l’ai rangé sur une étagère dans sa chambre et je ne l’ai ressorti que beaucoup plus tard, il devait avoir dix-huit mois. Succès immédiat !
Ce chat très particulier donne l’occasion de découvrir un humour subtil : évidemment que ce chat est un éléphant ! Pas la peine de le souffler à l’enfant, il arrivera lui-même à cette conclusion, et s’en amusera beaucoup. En plus d’être drôle, c’est vraiment beau et agréable à lire pour les parents, un plus dans les périodes où poussin devient monomaniaque et veut lire CE livre en boucle.

2. Petit Poisson blanc, de Guido Van Genechten, chez Petit Train.

Petit Poisson blanc a perdu sa maman, en la cherchant il va rencontrer un crabe rouge, une tortue verte, un escargot jaune… graphiquement très jolie, cette histoire simple est aussi très lisible même pour un tout petit : une seule question (Est-ce la maman de petit poison blanc ?), une couleur par page sur fond noir… heureusement (attention spoiler), ça finit bien ! Je la lis à Petitpoulet depuis qu’il a trois mois et elle a toujours autant de succès à deux ans, sauf que maintenant c’est lui qui raconte. Hadrien regarde déjà les images avec intérêt, l’ouvrage est bien parti pour faire une seconde carrière aussi brillante qu’avec son grand frère ! Il existe une version cartonnée, que je recommande : c’est le genre de livre qu’un petit de 12-18 mois pourrait lire tout seul, mais en version brochée c’est une peu risqué, sauf si on est prêt à ce qu’il finisse déchiré et machouillé.

Bonne lecture avec vos poussins, bon jeudi !



All content ©Angerval.blue unless said otherwise. Please ask! :-) Old Paper by ThunderThemes.net

This is a demo store for testing purposes, no orders shall be fulfilled. Dismiss