Des histoires à jouer : sur l'Ipad

Comment ça, déjà deux semaines ?
Mais madame, j’avais piscine ! Bon, pour de vrai, je suis en train de monter un gros projet d’entreprise qui me prend tout mon temps — enfin tout mon temps sans mes enfants – et ça n’est pas de la tarte.
Il est encore un peu tôt pour en parler, monsieur INPI n’ayant pas encore eu l’honneur de ma visite (ça, c’est tout à l’heure), mais ça va venir. Vite.
Parce qu’on est presque encore jeudi, et que je vous aime, et que quand même, un poste par quinzaine ça devrait pouvoir se faire, une petite revue d’applications ipad qui sont tellement chouettes qu’on en mangerait !

Arthur joue sur un Ipad depuis qu’il a 13 mois, et il faut le dire, il s’éclate dessus. Sans épiloguer sur les bienfaits ou méfaits des écrans sur nos enfants, ni sur l’opportunité de mettre un précieux Ipad entre des petites mains poisseuses – parce que bon, là je n’ai pas trop le temps – je suis impressionnée par la capacité qu’ont nos tout-petits à prendre possession d’objets numériques et à les maîtriser (jusqu’à un certain point), alors qu’ils nous laissent nous, adultes, parfois perplexes.
Petit aperçu des applications d’Arthur, 2 ans et demi :

Ne paniquez pas, je ne vais pas toutes les présenter, en tout cas pas aujourd’hui !
Je veux juste vous présenter deux apps que j’aime d’amour, et ça tombe bien, Arthur aussi. Pour commencer, la chouette histoire des trois petits cochons, ensuite les très jolies aventures de Stella et Sacha (app compte cinq) !
Les trois petits cochons - lulenlune.blogspot.com
Rien ne vaut une bonne ambiance familiale…
Bon alors déjà, un gros spoiler, le loup ne meurt pas à la fin, il a juste un peu chaud aux fesses. Ceux qui sont horrifiés par la violence des contes pour enfant seront rassurés de ce côté là.
On peut aborder l’histoire de trois façons : “Je lis et je joue”, “j’écoute l’histoire” et “je lis tout seul”. 
Dans le premier cas, il faut vraiment interagir avec l’histoire : toucher ici ou là, faire parler les personnages, déplacer des objets, aider les cochons dans leurs entreprises de construction – ou comment construire une maison vraiment vite, ceux qui ont déjà fait du gros œuvre apprécieront –, souffler sur les maisons avec le loup (si si, vous soufflez sur l’Ipad et la maison s’envole, un truc de dingue)…
“J’écoute l’histoire” ne demande aucune intervention de l’enfant. L’histoire est lue et se déroule tranquillement jusqu’à son terme, avec toutes les petites animations rigolotes quand même.
“Je lis tout seul”, comme son nom l’indique, permet de… lire tout seul, il n’y a que les textes.
On s’en doute, le mode “je lis et je joue” est le plus sympa, même si ça demande un peu de réactivité de la part de l’enfant, qui doit vraiment agir pour faire avancer l’histoire… du coup, ça laisse aussi une vraie place aux parents quand son enfant est un peu petit pour tout gérer tout seul.
Allez, je vous mets la vidéo promotionnelle de Gallimard, ça donne une idée :

La petite vidéo indique “à partir de trois ans”, politique du “pas d’écran avant trois ans” oblige, mais en réalité, un enfant mis beaucoup plus tôt (oui, nous sommes des parents dénaturés) devant ce conte progresse rapidement. Arthur maîtrise l’app depuis déjà un moment, je dirais qu’il a pu l’utiliser pleinement vers deux ans.
Stella et Sacha - lulenlune.blogspot.com

Les histoires de Stella et Sacha sont tirées d’une série animée, elle même adaptée des merveilleux albums de l’auteur canadienne Marie-Louise Gay (voir son site).
Stella et Sacha ont une approche poétique du monde qui les entoure. Le petit frère pose beaucoup de questions, les réponses de la grande sœur sont fantastiques, et en tant que parent on est ravi de tant de délicatesse.
Croa ! Croa !
Les séquences animées sont entrecoupées de petits jeux très simples : accessoiriser un bonhomme de neige, faire un pont de fleurs pour fourmis, trouver des objets (et des grenouilles) dans les feuilles mortes…
Il y a pour l’instant cinq histoires/jeux :
Hop ! Dans la Neige
Coin-coin
Arc-en-ciel et Jour de Pluie
Cocons et Chenille
Il fait Nuit dans ma Cour
 On peut les acheter individuellement, mais aussi dans un recueil qui les réunit toutes les cinq, ce qui facilite la navigation d’une histoire à l’autre (et revient bien moins cher).
Le petit détail sympa : si on met son Ipad en anglais (–> réglages –> général –> international), Stella et Sacha deviennent Stella and Sam, entièrement en anglais !

That’s all folks, en tout cas pour l’instant ! Dans un prochains numéro, des apps pour les tout-petits…

Et vous, vous laissez vos enfants baver sur vos tablettes et vos smartphones ? Vous avez des app supermégatopgéniales dont ils ne se lassent pas ? Et sur Android ?

Bon vendredi, bon week-end !