Acronymes

Depuis la naissance d’Arthur, nous sommes aux prises avec son RGO, un vilain fauteur de trouble, qui vient de se doubler de l’APLV, et comme nous prenons le problème à bras-le-corps en ce moment, je risque d’en reparler. Quelques éclaircissements :
RGO : Reflux Gastro-œsophagien. Au début, le RGO, tu le découvres parce que ton bébé régurgite tant et si bien qu’il te faut une armée de bavoirs. Une armée. Rapidement, tu te fais une raison : tu ne pourras jamais le garder sec ni rester propre plus de cinq minutes montre en main. Le RGO peut aussi être planqué : le bébé ne régurgite pas mais se cambre, grimace, mâchouille dans le vide…
Si c’était juste un problème de lessive, ça ne serait pas bien grave, mais si on ne fait rien, le reflux a vite fait de brûler l’œsophage du bébé, lui causant de vives douleurs qui le font pleurer à chaque remontée. Le RGO est exacerbé par la position allongée, le bébé RGO reste donc dans les bras, bien droit si possible. Et il pleure. Beaucoup. 
Le RGO peut faire remonter du lait et des sucs jusque dans le nez, provoquant une inflammation des voix respiratoires, donc des rhinites, otites et sinusites à répétition. Il retombe souvent dans les bronches, ce qui fait tousser l’enfant, favorisant les bronchiolites et l’asthme. Bref, le RGO est un drame pour l’enfant et pour les parents, on l’aura compris.
Le remède qu’on nous a proposé : Gaviscon avant chaque tétée/biberon, gel de polysilane quand on repère une remontée. Ça marche à condition de ne jamais arrêter ; d’où la deuxième étape : trouver la cause du RGO et la supprimer, c’est là que l’APLV entre en piste.
APLV : Allergie aux Protéines de Lait de Vache. Il semblerait, après deux ans à voir Arthur se débattre entre le RGO, les problèmes ORL et l’eczéma, qu’il ait une allergie alimentaire dans le groupe lait-œuf-moutarde-arachide. Vu la forme de ses réactions, on penche plutôt pour le lait malgré un test cutané négatif, donc en attendant de refaire une prise de sang pour affiner, on fait un mois d’éviction complète. Après deux ans à s’alimenter parfaitement normalement, du jour au lendemain nous demandons à un petit garçon qui adore le fromage et les laitages en général de ne plus en manger. Plus de lait, de beurre, de yaourts, et surtout, plus rien qui en contienne : chocolat au lait, gâteaux etc. Il a accepté sans rien dire de boire son bib de modilac riz, mais voir les copains de la crèche manger des yaourts alors que lui a une compote, c’est vraiment dur.
Là où ça se corse pour moi, c’est que minipoussin semble être affecté de la même allergie : il avait un RGO massif, traité depuis ses 1 mois par Gaviscon, qui a disparu en quelques jours quand j’ai supprimé les laitages de mon alimentation. Oui, le lait de vache passe dans le lait maternel et le contamine, pas de bol. Je suis donc au régime sans PLV comme le grand pour que le petit y soit aussi (vous suivez ?), qu’est ce qu’on ne ferait pas pour ses enfants.
Du coup, pour me remonter le moral et parce que quand même, il faut bien manger et nourrir ses enfants sans qu’ils fassent trop la tête, je vais faire une petite rubrique APLV avec les produits de consommation courante que je repère, des recettes, en particulier pour les enfants, des sites spécialisés etc. 
N’hésitez pas à partager les vôtres, parce que là je suis encore aux balbutiements de mes recherches, et je patauge un peu…
Bon mardi !

About

Hors-les-cases. Rédactrice, éditrice, CM, Girlz in Web, éleveuse d'enfants (les miens), doreuse sur bois, céramiste... à Mill Valley, Californie.


All content ©Angerval.blue unless said otherwise. Please ask! :-) Old Paper by ThunderThemes.net

This is a demo store for testing purposes, no orders shall be fulfilled. Dismiss